La Gazette de la grande ile

Les images dans les mots : La pauvreté des uns au profit des autres !

Publié le 02 octobre 2021

Madagascar, comme nous le savons tous et comme on n’arrête pas de le dire, est un pays très pauvre malgré les richesses qu’on n’arrête pas non plus de dire. Cette pauvreté est due à beaucoup de paramètres que nous ne citerons plus. Malgré tout, cette pauvreté est une opportunité pour beaucoup de gens. Cela fait rentrer de l’argent pour beaucoup, comme nous n’arrêtons pas de le dire, plus le pays est pauvre plus les opportunités sont multiples. En marketing, c’est une chose qu’on peut utiliser pour se faire encore plus d’argent. Il est facile de trouver des financements venant des différents bailleurs dans un contexte de pauvreté comme la nôtre. C’est triste mais c’est la réalité, et le plus triste c’est que parfois le financement venant de ces bailleurs ne vont pas en totalité vers les victimes. Nous avons un problème très grave dans le sud de notre île, le kere ravage des habitants des régions Androy et Anosy. Beaucoup de personnalités en profitent pour effectuer des dons et des aides humanitaires, espérons-le que c’est vraiment de bonne foi, parfois dans le but de se démarquer ou encore obtenir des financements de la part des bailleurs étrangers. Il y a des gens qui profitent de ces dons pour acquérir des avantages personnels et les aides ne vont plus vers ceux qui doivent les recevoir. Actuellement, fort heureusement, il y a le BNGRC ou Bureau National pour la Gestion des Risques et Catastrophes pour accumuler et gérer ces aides. Espérons-le qu’il n’y aura pas des malintentionnés dans cette institution qui vont détourner en route ces aides. Les pauvres sont devenus des appâts pour avoir de l’argent et il n’y a aucune vraie solution pérenne et efficace pour lutter contre ce phénomène de pauvreté. Il est temps de changer la mentalité et même si on doit gagner quelque chose, de l’argent ou de l’honneur, dans les différents dons qu’on fait, il faudra quand même que les victimes puissent davantage profiter de l’opportunité.

Riri

Lire aussi