La Gazette de la grande ile

Maintien du prix du gaz : Promesse non tenue d’Edgard Razafindravahy

Publié le 09 octobre 2021

Le prix du gaz domestique a augmenté de 10 à 16% depuis le premier octobre 2021. La cause évoquée par les distributeurs est l’augmentation mondiale du prix. Quand ces derniers ont annoncé cette augmentation, Edgard Razafindravahy le ministre du commerce a promis à la population malgache d’éviter cette hausse et de maintenir les prix proposés depuis quelques mois par les distributeurs suite à un partenariat avec l’Etat.  Cependant, le prix du gaz est maintenu à la hausse auprès de la majorité des distributeurs. A Antananarivo, la bouteille de 12kilos coûte actuellement 84.000ar contre 72.000ar. Toujours à Antananarivo, la bouteille de 9 kilos coûte 60.500ar contre 51.800ar et arrive à 70.000ar à Majunga et Ambatondrazaka. Les augmentations de 10 à 16% sont donc maintenues. Certains revendeurs augmentent même à plus de 18%.

Ces augmentations étaient inévitables face à l’augmentation mondiale du prix du gaz. Cependant, le ministre en charge du commerce n’aurait pas dû promettre le maintien des prix à la population. Ces derniers se sont basés sur cette promesse et utilisent actuellement ces mots contre le ministre. Une leçon que nos politiciens n’ont jamais apprise, il ne faut jamais faire une promesse qu’on n’est pas sûr de tenir à la population. Les distributeurs s’obstinent à garder le prix élevé du gaz et le ministère doit effectuer une descente pour les régulariser.

           T. B

Lire aussi