La Gazette de la grande ile

Crises socio-politiques au sein des universités : Mise en œuvre du projet « Rary Aro Mada »

Publié le 11 octobre 2021

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Rary Aro Mada », une rencontre entre le Coordinateur résident du Système des Nations Unies à Madagascar et la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique s’est tenue à Fiadanana vendredi dernier. C’était une occasion entre les deux parties de procéder à une signature du Protocole d’accord pour soutenir  la protection des jeunes défenseurs des droits de l’Homme et des consolidateurs de la paix, gage de la paix sociale et de la cohésion communautaire. Ce projet vise en effet à soutenir les jeunes universitaires.

« La question du conflit existe dans toutes les universités à travers des manifestations », a confié la ministre Assoumacou Elia Béatrice. « Raison pour laquelle  nous tenons vraiment à cœur ce projet par rapport à cette volonté de vouloir éduquer nos jeunes, et surtout sensibiliser par rapport au droit de l’homme et au sens du bien commun », a-t-elle souligné. À travers des formations aux jeunes, on pourra envisager d’éliminer  les crises socio-politiques au niveau des universités ou des universitaires, indique-t-on. De son côté, Mr Issa Sanogo, Coordinateur Résident des Nations Unies à Madagascar a félicité la ministre de soutenir et d’accompagner le projet des jeunes universitaires.

Na

Lire aussi