La Gazette de la grande ile

Secteur agricole : promotion de l’agriculture biologique

Publié le 08 octobre 2021

Un atelier a été organisé du 29 au 30 septembre dernier à l’Hôtel Palma Nova Ambanja. L’objectif  est d’informer les agriculteurs, les exportateurs impliqués dans les cultures et les produits d’exportation tels que le cacao, la vanille, et bien d’autres encore, les règles et réglementations – santé, ainsi que l’agriculture biologique qui vient d’être approuvée par l’Union européenne en 2019 et sera mise en œuvre sur le marché européen.

Dans le cas de l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides, il a été constaté lors de la discussion que les agriculteurs sont allés trop loin. Certains producteurs et distributeurs, techniciens agricoles, ont encouragé à tort l’utilisation des engrais chimiques, s’ils devaient être utilisés deux fois par an, il est passé à six fois. Triste situation car ces niveaux élevés sont nuisibles aux cultures, à l’environnement, et surtout à la santé humaine ou animale.

Lors des ateliers précédents, des centaines d’agriculteurs, entrepreneurs, collecteurs et exportateurs, distributeurs d’engrais et de pesticides ont bénéficié de cette information sur les nouvelles règles régissant le marché européen. Désormais, il y aura des restrictions sur l’utilisation des produits chimiques afin qu’ils ne dépassent pas les limites minimales acceptables en raison de leurs effets nocifs sur la santé et l’environnement afin que chacun puisse progressivement revenir aux produits biologiques. Presque tous les acteurs de toutes les régions impliqués dans le projet sont venus en grand nombre, tous intéressés et prêts lors des échanges qui se sont tenus lors des ateliers successifs. Les participants de la région Sava, qui est un producteur et exportateur de vanille, sont peu nombreux à répondre à l’appel, à cause de leur déception par rapport à la chute du prix de la vanille.

Nandrianina A

Lire aussi