La Gazette de la grande ile

Maison de force de Tsiafahy : Vacance de luxe pour Mbola Rajaonah

Publié le 12 octobre 2021

Après que Mbola Rajaonah, homme d’affaire et bras droit de l’ancien président de la république malgache Hery Rajaonarimampianina, ait été surpris en dehors de sa cellule lors d’une descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy le 20 décembre 2020, alors qu’il est censé être incarcéré depuis février 2019, les rumeurs ont continué de circuler sur les traitements de faveur qu’il reçoit. Lors de cette descente, il a été surpris dans un bureau administratif, loin de sa cellule et affranchi des punitions qu’il devrait subir. Comme tous les riches prisonniers qui veulent bénéficier d’un traitement de faveur, il a simulé des maladies. Il veut se faire traiter en dehors de la prison. Quand sa demande n’       a pas été satisfaite, il a commencé par payer les employés de la prison afin de bénéficier d’un traitement de faveur. Si au début, il a été surpris dans un bureau administratif, actuellement, les mêmes sources qui ont révélé ce secret affirment que Mbola Rajaonah serait domicilié dans la maison du gardien chef de la prison. Cette maison a été transformée en chambre de luxe avec réfrigérateur, four à micro-onde, télévision et autres ustensiles de luxe pour lui offrir le meilleur séjour. Il aurait encore une fois été surpris et au moment d’être transféré vers sa cellule, il a simulé une crise.

Nombre de ces riches prisonniers bénéficient de traitements similaires. Actuellement, Claudine Razaimamonjy serait également en train de vivre un séjour tranquille à Antanimora, loin des autres prisonniers et des contraintes de la prison. A Madagascar, ceux qui ont commis les pires crimes sont ceux qui bénéficient des meilleurs traitements.

La Gazette

Lire aussi