La Gazette de la grande ile

Préparation à la saison des pluies : pas une mince affaire !

Publié le 13 octobre 2021

Cela fait quelques semaines que la commune urbaine d’Antananarivo (CUA) enchaîne les travaux d’assainissement au niveau des six arrondissements de la capitale. L’objectif de ces travaux, notamment le curage des canaux d’évacuation, est de réduire les risques d’inondation. Actuellement, la direction du bâtiment et des travaux publics (DBTP) de la CUA  attaque le chantier à Manarintsoa centre. 600 mètres de caniveau y sont à curer avec la participation de 50 personnes. Les travaux sont prévus durer deux semaines, mais ce n’est pas une mince affaire. D’après Bodosoa Razafimandimby, DBTP à la CUA, « la commune a rencontré des difficultés et a dû avoir recours à de gros engins pour la réalisation des travaux ». Selon ses explications, le canal en question est obstrué par les déchets ménagers. Ainsi, l’utilisation de tractopelle est nécessaire afin de le remettre à niveau. « A l’approche de la saison des pluies et cyclonique, l’objectif de la CUA est de réduire autant que possible les risques d’inondation. Même si la stagnation des eaux pluviales et des eaux usées devrait avoir lieu, l’objectif à travers ses travaux d’assainissement est de faire en sorte à ce que ces eaux n’atteignent pas les habitations », selon toujours Bodosoa Razafimandimby. Jusqu’à présent, le Grand Tana est sujet aux inondations à cause de l’incivisme de la population. Les responsables se contentent juste de réduire les risques. L’objectif d’une Antananarivo libérée d’inondations reste hors d’atteinte.

Annie N.

Lire aussi