La Gazette de la grande ile

Pension de retraite : La perception toujours compliquée

Publié le 15 octobre 2021

Pour la énième fois, les personnes âgées voulant percevoir leur pension de retraite sont victimes d’une mauvaise organisation au niveau des perceptions. Pour cause, des longues files d’attentes ont de nouveau été observées ces derniers jours au niveau de nombreux centres de perception d’Antananarivo et des environs. Le comble, c’est qu’à chaque fois, les responsables arrivent toujours à trouver une solution à ce problème, mais à chaque fois, le mal est fait et ces solutions ne viennent que tardivement.

Pour cause, le renouvellement des cartes des pensionnés prévus du 11 au 19 octobre dernier par le ministère de l’économie et des finances a engendré de longues files d’attente auprès de nombreux centres de perceptions d’Antananarivo et des environs. De nombreux pensionnés se sont tout de suite plaints de ces attentes pour récupérer leur nouvelle carte. D’autant plus que la perception de leur pension ne pouvait se faire que sur présentation de ces dernières. Pour remédier à ce problème, un délai supplémentaire a été donné par le ministère jusqu’au 23 octobre aux pensionnés pour renouveler leur ancienne carte. En outre, pour éviter les longues attentes, les pensionnés peuvent encore utiliser leur ancienne carte pour obtenir le paiement durant ce mois d’octobre.

Si l’on se refère à la situation d’avant, de telle files d’attente étaient déjà prévisibles. D’autant plus qu’à part les longues files d’attente, le problème d’insécurité grandissante affecte également les pensionnés dont les personnes âgées sont les plus vulnérables. Mais encore, nombreux sont ceux qui ont des difficultés motrices à se déplacer. Des solutions doivent ainsi être prises pour éviter que de tels désagréments ne reviennent plus dans le cadre de la distriution des pensions de retraite.

RN

Lire aussi