La Gazette de la grande ile

Accès aux services de santé : Une amélioration s’impose !

Publié le 16 octobre 2021

L’accès aux services de santé reste un défi majeur à Madagascar avec les patients qui manquent de moyens financiers, d’où le besoin impératif d’améliorer ces services. Le Président de la République, Andry Rajoelina lui-même n’a pas manqué de le spécifier lors de la signature de l’engagement de l’Etat malgache pour le Fonds d’Urgence Sanitaire qui s’est tenue au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra hier. En effet, les patients qui n’ont pas les moyens financiers ou qui doivent attendre leur famille pour payer leurs soins, sont obligés d’attendre avant d’être pris en charge. Une attente qui risque de leur coûter la vie, c’est ce qu’a déploré le Chef d’Etat lors de la cérémonie. Il est à noter que le Fonds d’Urgences Sanitaire National est un budget spécial alloué par le Gouvernement malgache, afin d’offrir la gratuité des premiers soins d’urgence à tous les patients, surtout ceux qui ont des difficultés financières. Ce projet constitue une grande avancée dans l’amélioration des services de santé dans les hôpitaux publics. Ainsi, 16 Centres Hospitaliers de Référence Régionale (CHRR) ainsi que 99 Centres Hospitaliers de Référence de District (CHRD) ont été équipés de matériels et équipements afin de prendre en charge immédiatement les soins d’urgence. Des fonds ont également été alloués aux 22 Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) pour leur permettre d’acquérir les matériels nécessaires aux soins d’urgence. Espérons que la gratuité des premiers soins d’urgence soit réellement effective et que les plus vulnérables ne soient pas confrontés à une mauvaise surprise en cas de problème de santé.

Jean Riana

Lire aussi