La Gazette de la grande ile

Jirama : rupture avec Vonjy Andriamanga

Publié le 18 octobre 2021

Le nouveau directeur général par intérim de la Jirama, Rivo Radanielina veut montrer au public la fin des abus perpétrés par Vonjy Andriamanga au niveau de cette compagnie. Ainsi, le relevé physique des index de consommation d’eau et d’éléctricité des abonnés reprendront. Cette décision est prise par rapport aux doléances des abonnés sur la pratique systématique de l’autorelevé imposé par Vonjy Andriamanga. Les agents de la Jirama viendront ainsi au niveau de chaque foyer pour faire chaque mois les relevés des index.

Toutefois, les abonnés qui veulent continuer à pratiquer l’autorelevé peuvent encore choisir cette option. A rappeler que la pratique de l’autorelevé a été imposée par Vonjy Andriamanga durant la période de confinement, mais maintenue après la pandémie. Ceux qui n’ont pas pu communiquer leurs index ont vu leur consommation estimée par la Jirama entrainant des cumuls de consommation de plusieurs mois allant jusqu’à afficher des montants de plus de dix fois leurs consommations habituelles. Ceux qui sont victimes ont également de la difficulté à accéder aux détails de ces cumuls.

En outre, parmi les mesures prises par le nouveau directeur figure le contrôle systématique des factures d’électricité enregistrant des hausses de plus de 50%. Le but est d’éviter les erreurs, mais également d’apporter des explications aux abonnés sur les raisons et les causes de la hausse. Du temps de Vonjy Andriamanga, nombreux sont les abonnés qui se sont plaints au niveau de la Jirama de la hausse inexpliquée du montant de leurs factures.

En tout cas, le nouveau directeur veut faire bonne impression et faire savoir une rupture avec l’époque Vonjy Andriamanga. Pourtant de nombreux efforts doivent encore être faits au niveau de la Jirama. C’est le cas en particulier de l’application du tarif optima vivement contesté par les abonnés. De nombreux dossiers de demande de nouveaux branchements doivent également être réglés par la Jirama. Espérons que Rivo Radanielina fera mieux que Vonjy Andriamanga cette fois, du moins jusqu’à la nomination du prochain directeur général.

RN

Lire aussi