La Gazette de la grande ile

CNAPMAD en grève : Réclamation de six mois de salaires impayés

Publié le 26 octobre 2021

Les employés du Centre national de production de matériels didactiques (Cnapmad) sont entrés en grève depuis hier. Selon eux, cela fait six mois qu’ils n’ont pas perçu de salaire, c’est-à-dire entre le mois de mai et octobre 2021. Le tout est accompagné de banderoles très explicites : « Nous en avons assez des mensonges et fausses promesses », peut-on y lire. Ou encore « Nous avons faim ». Les soucis d’impayés sont assez fréquents pour les employés du Cnapmad.

Quasiment à la même période de l’année dernière, au mois de septembre 2020, ils ont aussi réclamé le paiement de six mois d’arriérés de salaire. Plus récemment, en juillet 2021, la grève portait sur le non-paiement de la vacation du BEPC 2020. A se demander si la gestion de budget de l’Etat serait aussi difficile actuellement. Parce qu’il convient de souligner que le budget est aligné pour une année. Ou s’agirait-il juste d’un détournement qu’on a tant l’habitude de voir dans le pays ?

Outre le non-paiement de salaire, le gouvernement, plus précisément la ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Lalatiana Rakotondrazafy, alias « Mama sôsy », accuse les grévistes d’être un instrument politique pour des fins de déstabilisation. Mais le fait est que plus rien ne va dans le pays. Les étudiants n’ont pas cours, les agents de l’Etat ne sont pas payés…Ce sont les raisons pour lesquelles ils entrent en grève.

A.N.

Lire aussi