La Gazette de la grande ile

Edito : Finalement,  le vaccin est obligatoire pour entrer à Madagascar?

Publié le 30 octobre 2021

Lors d’une conférence de presse donnée par le Ministère de la santé, il a été annoncé que 2 cas importés de covid viennent d’être  détectés.Dans la foulée,  le Dr Manitra Rakotoarivony a annoncé que la première condition pour entrer à Madagascar est d’être vacciné,  tout comme il faut être vacciné pour entrer dans d’autres pays. Nous y voilà ! Après avoir diabolisé le vaccin -les archives sonores sont de précieuses pièces à conviction – ce qui a eu pour effet notamment la réduction du nombre de vaccinés ; après avoir déclaré que le Cvo – dont quasi plus personne n’en parle- est le remède miracle ; le taux de vaccination anti-covid est tellement faible et l’ouverture des frontières retardée. Aujourd’hui, le ministère de la santé publique annonce que ceux qui arrivent à Madagascar doivent avoir été vaccinés. Si le Dr Manitra a annoncé cela, il ne s’agit certainement pas de sa position personnelle, mais de la position du Ministère et donc de l’Etat. Cela signifie que le pouvoir public a fini par reconnaître l’importance de la vaccination pour ainsi exiger le vaccin de ceux qui arrivent à Madagascar ; cela signifie que le pouvoir public et les dirigeants surtout, ont induit en erreur la population pendant des mois car, même si le vaccin est obligatoire pour ceux qui entrent à Madagascar la raison est sanitaire, la raison est pour la préservation de la santé publique sur le territoire malgache. Il est démontré par cette déclaration de responsables au sein du ministère de la santé publique que le discours longtemps tenu par des responsables politiques quant à l’inutilité du vaccin, quant au fait qu’ils ne se font pas vacciner, est un discours dangereux et même un faux discours compte tenu des conditions exigées par le ministère de la santé publique avec cette ouverture officielle des vols commerciaux. Madagascar ne peut pas se permettre de vivre en autarcie, et ce ne sont pas les allers-retours des dirigeants qui permettent le développement du pays, le redémarrage de l’économie. Puisqu’il faut que les échanges économiques reprennent, que les gens se déplacent, tout en préservant la situation sanitaire,  l’exigence de vaccin a été posée par le ministère de la santé publique et cela est valable pour toutes les personnes qui entrent à Madagascar dont nos dirigeants et leurs familles qui font des allers- retours autant de fois qu’ils veulent. Finira-t-on un jour par entendre nos dirigeants anti-vaccin dire que pour entrer à Madagascar il faut être vacciné ? Ou continueront-ils de dire que le vaccin est inutile ? La situation actuelle devrait permettre à chacun de se rendre compte que la plus grande erreur est d’avoir politisé la lutte anti-covid et ne pas avoir laissé librement les professionnels de santé faire le travail. Les responsables luttaient contre le covid avec des écrans plats, des bonbons sucettes, des réquisitions de medias… si bien que le côté épidémiologie, notamment le vaccin, n’était plus considéré comme une solution. Et aujourd’hui, on demande aux gens d’être vaccinés pour entrer à Madagascar.  En termes de contradiction, on ne peut pas faire mieux!

La Gazette

Lire aussi