La Gazette de la grande ile

Embarcation clandestine : le naufrage tue un passager

Publié le 03 novembre 2021

Une embarcation clandestine, transportant des passagers vers Mayotte a été interceptée lundi dernier à environ 25 nautiques au Sud de Nosy Iranja à Nosy-be. Selon les informations recueillies sur place, les passagers clandestins étaient au nombre de 21 en partance de Madagascar pour rejoindre Mayotte. L’embarcation a eu une panne de moteur depuis une semaine et dans l’attente des secours, un des passagers est décédé, tandis que trois ont disparu en mer, deux enfants et un homme adulte. Ces derniers seraient également décédés et les cadavres ont été jetés en mer d’après les informations officieuses. 17 passagers ont donc été ramenés sur les côtes malgaches, dont un Français. Les voyageurs clandestins empruntent cet itinéraire depuis des années. Toutes les autorités œuvrant dans le transport maritime et la sécurité des côtes sont au courant de l’existence de trafic sur cette voie. Cependant, force est de constater que les voyageurs clandestins arrivent toujours à passer de Madagascar à Mayotte, et vice-versa, sans que les autorités ne réussissent à les intercepter. Pour cette fois, s’il n’y avait pas eu cette panne, 21 autres personnes auraient réussi une fois de plus à passer les frontières malgaches.

  1. B

Lire aussi