La Gazette de la grande ile

Edito : Menace de Malgaches

Publié le 04 novembre 2021

En 2016, Liu Zhuo, un ressortissant Chinois exerçant des activités commerciales dans des immeubles à Tsaralalàna et Analakely et n’ayant pas payé de loyer à sa propriétaire pendant 15 ans, a été expulsé des lieux par voie d’ordonnance par le tribunal. A cause du comportement arrogant de l’individu vis-à-vis des autorités judiciaires, Liu Zhuo a fait l’objet d’une décision officielle d’expulsion du territoire de Madagascar. A noter que cet étranger a déjà été l’auteur d’un acte criminel en aspergeant d’acide le visage d’une de nos compatriotes avec qui il ne s’entendait pas. Pour cette affaire, il a fait un séjour en prison d’où il est sorti sans qu’on sache comment, ni pourquoi…

Embarqué à bord d’un vol suite à cette mesure d’expulsion hors du territoire le 5 janvier 2021, à l’escale de Nosy-Be avec l’aide de ses avocats, Liu Zhuo obtient un sursis à exécution de la décision du ministère de l’Intérieur sous prétexte que son état de santé ne lui permet pas de voyager en avion. A titre de représailles, ce mauvais locataire réussit à envoyer la dame propriétaire et le nouveau locataire des immeubles en prison le 12 janvier 2021. Détention arbitraire surprenante et très abusive d’où nos pauvres compatriotes ne sortiront qu’avec toutes les difficultés du monde… Pendant que l’étranger aux méthodes de gangsters, par la corruption et l’appui d’avocats véreux qui lui ont obtenu un certificat de complaisance, réside encore au pays jusqu’à ce jour…

Suite à des indiscrétions émanant des Chinois qui n’apprécient pas le comportement de cet individu dangereux, nous apprenons que la propriétaire de l’immeuble et la nouvelle locataire sont menacées et harcelées par des hommes de main au service de ce mauvais Chinois. Il semblerait même que pas plus tard qu’hier, Liu Zhuo aurait chargé des émissaires porteurs de très fortes sommes d’argent de rencontrer le Premier ministre Christian Ntsay afin de favoriser son séjour à Madagascar. Nos sources fiables confirment que faute d’avoir réussi à contacter le Chef de gouvernement occupé en Conseil de ministres, les individus n’auraient vu qu’un Directeur en fonction à Mahazoarivo. Et dire qu’à cause de Liu Zhuo, un terroriste en puissance qui espère faire usage de l’argent sale pour habiter parmi nous, des compatriotes de bonne foi sont condamnés à trembler tant que ce corrupteur se sent comme un poisson dans l’eau. Osons espérer que le Chef de gouvernement ne tombera pas dans ses filets ! Sinon ce sera le règne des truands.

Noël Razafilahy

Lire aussi