La Gazette de la grande ile

Colline de Manjakamiadana : Environ 820 toits sous menace d’éboulement

Publié le 06 novembre 2021

Pas moins de 820 toits sont fortement exposés au risque d’éboulement de rochers sur le flan de la colline de Manjakamiadana,  d’après le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC). « Sur la partie ouest, on recense 470 toits directement exposés et 350 sur la partie est », selon le Dr Lala Andriamirado, technicien au BNGRC. Actuellement, le bureau procède à la phase de prévention, c’est-à-dire la conscientisation des ménages sous menace d’éboulement. « Une évacuation massive n’est pas encore nécessaire pour le moment. Toutefois, elle serait inévitable quand les pluies commenceront à tomber abondamment », poursuit-il. Effectivement, les précipitations sont encore insuffisantes à Antananarivo. A en croire les services de la météorologie, elles reviendraient à la normale saisonnière au mois de décembre. N’empêche que de fortes pluies au cours de ce mois pourraient contraindre les autorités à déclencher la mesure d’évacuation massive. A ce propos, le BNGRC annonce être déjà prêt. « Environ 400 sites d’hébergement sont déjà mis en place. Ces sites accueilleront les victimes d’inondation et celles de menace d’éboulement. Parce  qu’il convient de préciser que dans l’agglomération d’Antananarivo, plus d’une centaine de fokontany sont sujets à des menaces d’éboulement de rochers et glissements de terrains et plus d’une vingtaine sujets aux inondations », d’après le Dr Lala Andriamirado. Après les actions préventives effectuées sur le flan de la colline de Manjakamiadana, le BNGRC attaquera bientôt Nanisana.

A.N.

Lire aussi