La Gazette de la grande ile

Projet de loi des finances : retard de dépôt assez récurrent

Publié le 10 novembre 2021

Le retard de dépôt du projet de loi des finances (PLF) au Parlement est assez récurrent à Madagascar. Par ailleurs, les organisations de la société civile (OSC) ne cessent d’effectuer des interpellations par rapport à cela. Une fois de plus, elles ont été obligées de tirer la sonnette d’alarme vu que le dépôt du PLF est encore en retard cette année. Vis-à-vis de cela, les OSC ont tenu à rappeler l’article 46 de la Loi Organique sur les Lois des Finances (LOLF) qui dispose que « Le projet de loi des finances de l’année, y compris le rapport et les annexes explicatives prévues à l’article 44, est déposé et distribué au plus tard le 30 octobre de l’année qui précède l’année d’exécution du budget ».  Comme il s’agit là d’un problème répétitif, les OSC interpellent les responsables au niveau du gouvernement à trouver des solutions pérennes pour que le dépôt de PLF ne soit plus un sujet de tension récurrente entre les parties prenantes. Elles incitent également les décideurs des ministères à prendre part pleinement aux débats organisés par les organisations de la société civile et toutes les sphères de notre société sur les Lois des Finances, au vu de son importance et de son impact sur le quotidien de tout un chacun.

Jean Riana

Lire aussi