La Gazette de la grande ile

Projet de loi des finances : Les OSC dénoncent le manque de transparence

Publié le 12 novembre 2021

Le Président de la commission finance à l’Assemblée nationale, Doda Andriamiasasoa a répliqué dernièrement à l’interpellation des organisations de la société civile (OSC) sur le retard récurrent dans le dépôt du projet de loi de finance (PLF). Cette réponse spécifie qu’il n’y a pas de retard cette année. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir les OSC qui ont rétorqué hier à travers un point de presse à l’hôtel Le Pavé Antaninarenina spécifiant que si tel était le cas pourquoi ne pas avoir joué la carte de la transparence. Ces derniers ont d’ailleurs effectué une mise au point comme quoi on ne peut considérer un dépôt complet que s’il comprend le PLF et les trois annexes (tome 1, 2 et 3). Ceci dit, les OSC laissent entendre que même si le parlement a reçu le texte, il s’avère qu’il n’est pas intégral. Pourquoi le Ministère de l’économie et des finances n’a-t-il pas joué la carte de la transparence par rapport à cela. D’autant plus qu’il s’agit d’une grande première pour le dépôt à temps du PLF. Pour faire court, les OSC sont assez sceptiques par rapport au fait que le document en question ait été déposé en intégral et à temps. Ils ne cessent d’effectuer des interpellations chaque  année pour que les parlementaires puissent avoir le texte assez tôt afin de pouvoir les examiner comme il se doit avant de le voter.

Je R

Lire aussi