La Gazette de la grande ile

Administration : Le numérique au service de la justice

Publié le 15 novembre 2021

L’amélioration et la célérité de service au niveau de chaque juridiction figurent parmi les priorités du ministère de la justice. Ainsi, dans le cadre de la célébration des journées des chefs de juridictions, le ministère a décidé de renforcer l’informatisation et la multiplication de l’utilisation des équipements numériques pour atteindre ces objectifs.

Comme annoncé à Toliara et Majunga il y a quelques semaines, la dixième célébration de la journée des chefs de juridictions (JCJ) s’est poursuivie à Toamasina, les 11 et 12 novembre derniers. Le thème de cette célébration est « Le management des juridictions à l’ère du numérique ». A rappeler que quatres logiciels sont déjà utilisés au niveau des juridictions répartis dans toute l’île. Ce sont des logiciels qui vont surtout permettre la traçabilité, mais aussi une interconnexion entre les juridictions et le ministère.

La justice malgache  utilise les quatre logiciels déjà en place pour le traitement de différents types d’affaire : le logi-pénal pour le traitement des affaires pénales, le logiciel

« Ilo » au niveau des tribunaux administratifs. Il y a aussi des logiciels destinés aux tribunaux du commerce et aux tribunaux financiers.

D’après Raby Savatsarah Gabrielle, secrétaire général du ministère de la justice, ces logiciels sont déjà disponibles au niveau des anciens chefs-lieux de provinces de Madagascar. Toutefois, leur vulgarisation en vue de les mettre à la disposition de tous les tribunaux de première instance de Madagascar est déjà en cours. Parallèlement, des équipements, en particulier des équipements informatiques, seront mis à la disposition de toutes les juridictions pour rendre effective cette numérisation des services fournis.

RN

Lire aussi