La Gazette de la grande ile

Edito : Comprendre plus tard ?

Publié le 25 novembre 2021

On a du mal avec la fameuse “si tu ne comprends pas aujourd’hui, tu comprendras plus tard” avec les successions de choses étranges perpétrées par le régime. La dernière en date est l’information relative au paiement des frais liés aux travaux du stade Barea. Ce n’est pas tant le fait que ça n’a pas encore été entièrement payé qui dérange, mais tout ce spectacle autour de l’inauguration du stade avant même donc que tous les travaux ne soient terminés,  avant même que le stade ne soit réellement un stade conforme aux normes exigées,  avant même que toutes les prestations financières ne soient payées. Ceci est la preuve, une fois de plus, que ce régime est dans le spectacle,  dans le show business, dans le bling bling. Qui aurait pu penser le jour de l’inauguration avec feux d’artifice qu’en réalité, les travaux n’étaient pas encore complètement terminés… car c’est bien l’explication officielle avancée ! Quelle idée alors de faire autant de festivités autour d’une inauguration de stade si le stade n’était même pas aux normes, car le fait de dire que les travaux ne sont pas encore terminés signifie ni plus ni moins que le stade ne pouvait pas logiquement recevoir, ni match, ni autre manifestation… mais comme le maître mot est “werawera tsy maintsy mandeha” ou le bling-bling ne doit pas s’arrêter, il a fallu transformer l’argent public en jeux de lumière et en feux d’artifice, car tel est le choix des dirigeants qui aiment le spectacle, l’apparence et le bling-bling.  Et cela, si la population ne comprendra pas plus tard… eux dirigeants, comprendront plus tard quand ils finiront par payer toutes ces décisions peu réfléchies, tape à l’œil, quand ils ne dirigeront plus.

La Gazette

Lire aussi