La Gazette de la grande ile

Face-à-face avec les députés : Patrick Rajoelina a pris la fuite !

Publié le 30 novembre 2021

Quelques jours avant leur rencontre avec l’exécutif au palais de Tsimbazaza  ce jeudi, les députés de la Chambre Basse semblent être prêts.De leur côté, presque tous les membres du gouvernement se préparent pour répondre aux éventuelles questions des députés tandis que d’autres essaient de tout faire afin d’esquiver ce rendez-vous. C’est notamment le cas du ministre étrange des Affaires, Patrick Rajoelina. Ces derniers temps, il n’a cessé de jouer à l’infatiguable en cherchant des motifs pour quitter le pays. Une stratégie déjà pointée du doigt par les citoyens et les parlementaires, mais cet ex-brigadier de la police française persiste et signe.

La semaine dernière, il était en Egypte avec le président Andry Rajoelina en vue du sommet du Marché commmun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA). Ensuite, il a été à La Réunion pour la session extraordinaire du conseil des ministres de la Commission de l’Océan Indien (COI), et actuellement, le ministre étrange des Affaires est à Dakar (Sénégal) pour assister à la 8ème conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA). Ainsi, Patrick Rajoelina espère prendre la fuite en insistant à représenter la Grande Ile aux différentes réunions internationales. Or, sa présence n’est pas forcément requise si l’on tient compte de l’objet des discussions. Cette 8ème conférence du FCSA axée sur la dynamisation de l’amitié sino-africaine, prendra fin ce jour. Et selon les mauvaises langues, le ministre étrange prévoit de prolonger son séjour à Dakar. Il cherche même à continuer son voyage dans d’autres pays, ce qui entre également dans le cadre de la stratégie qu’il a mise en œuvre.

C’est ainsi que ce numéro un de la diplomatie malgache évite à tout prix la rencontre à Tsimbazaza prévue se tenir jeudi et vendredi prochains. Pourtant, il est attendu avec impatience par les députés du fait de son incompétence flagrante, même pour s’exprimer et écrire en malgache.

Mampionona

Lire aussi