La Gazette de la grande ile

Ramassage des ordures : Le maire accorde un délai d’une semaine

Publié le 03 décembre 2021

Les ordures s’entassent partout dans la capitale. La Société Municipale d’Antananarivo (SMA) chargée de les enlever, a été sous la tutelle de la CUA, il y a de cela six mois. « L’amoncellement actuel des ordures est dû à la vétusté des infrastructures et à la saison des fruits », a relevé le maire Naina Andriantsitohaina au cours de la réception d’équipements dans le cadre du projet PRODUIR hier, à l’Hôtel de Ville à Analakely. Le maire d’Antananarivo a rassuré que la capitale sera assainie à la fin de la semaine prochaine. Un délai d’une semaine est donc accordé pour la propreté de la ville. Espérons que monsieur le maire tiendra sa parole ! En tout cas, aucune excuse n’est permise avec le don d’équipements à l’endroit de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA). Dans le cadre du projet PRODUIR (Projet de Développement Urbain Intégré et de Résilience du Grand Antananarivo), la CUA a réceptionné hier quatre camions et plus de 3 000 équipements. Les agents municipaux ont été dotés de 100 combinaisons intégrales, 1300 bottes, 1300 gants et 1300 visières. Par ailleurs, 750 poubelles roulantes ont été offertes dont 250 ont déjà été livrées ainsi que 45 bidons de 45kg de désinfectant. L’objectif est le renforcement de la mise en œuvre du plan d’urgence. Le projet PRODUIR, financé par la Banque mondiale, vise à améliorer les conditions de vie en milieu urbain et la résilience aux inondations des populations dans certains quartiers défavorisés d’Antananarivo.

Na

Lire aussi