La Gazette de la grande ile

Transformation de la vanille : Vers une accélération

Publié le 23 décembre 2021

Un projet visant à “Engager les acteurs clés pour protéger les moyens de subsistance dépendant de la vanille et prévenir la déforestation pour une perspective à long terme” a été lancé hier au Colbert Antaninarenina. Cela résulte des résultats de recherche du grand projet R4D Telecoupling (Recherche pour le Développement / Télécouplage ou effet distant), qui ont montré l’existence d’acteurs clés qui jouent un rôle important dans la filière Vanille. Le problème de l’efficacité de la filière est l’absence d’engagement des acteurs pour travailler d’une façon collaborative alors qu’ils ont les mêmes intérêts. L’objectif principal du projet est d’atténuer le cercle vicieux de la fluctuation du prix de la vanille et de la déforestation. Le projet rassemblera les principaux acteurs dans des séries d’ateliers pour encourager la co-création et la coréalisation de nouvelles solutions. Dans le cadre de ce nouveau projet, une série d’ateliers se concentrera sur le développement d’apports thématiques pour la révision de la loi sur les coopératives. Les coopératives agricoles sont connues comme un moyen de renforcer le pouvoir de négociation des agriculteurs et de stabiliser les marchés. Toutefois, ces activités doivent être complétées par des activités visant à mieux réguler la déforestation causée par l’expansion agricole. Une autre série se focalisera ainsi sur des modalités de collaboration entre les différents acteurs pour éviter l’expansion agricole vers les forêts, à inclure dans des réglementations et activités de mise en œuvre.

Le projet s’insère à la mise en œuvre des résultats de recherche sur les liens entre la plantation de la vanille, son commerce et la déforestation. Il est en partenariat avec trois ministères respectivement en charge du développement durable, du commerce et de l’agriculture pour promouvoir le développement durable dans le pays. Financés par le Fonds national suisse (FNS) de la recherche scientifique, ces projets auront pour finalité la promotion et la vulgarisation de la transformation locale de la vanille. Un moyen pour Madagascar d’être indépendant.

Recueillis par T. B

Lire aussi