La Gazette de la grande ile

Besoin en oxygène – Coronavirus : Jusqu’à plus de trois millions d’ariary par jour

Publié le 06 janvier 2022

Face à la propagation critique de la Covid-19, le marché de l’oxygène reprend de plus belle. A Antananarivo, le prix moyen est de 850 000 ariary les 60 litres, bouteille et accessoires non inclus. Or, le besoin d’un malade pourrait atteindre 240 litres par jour. « Le besoin dépend d’un patient à l’autre. Un patient gravement malade par exemple aura besoin de trois à quatre bouteilles de 60 litres par jour », explique un docteur. Ainsi, le besoin en oxygène d’un patient du Coronavirus pourrait atteindre les trois millions quatre cent mille ariary par jour. Une somme phénoménale et hors de portée pour la plupart des Malgaches qui baignent dans la pauvreté extrême. Toutefois, certains doivent débourser cette somme de leur poche sachant que les hôpitaux publics où l’oxygène est gratuit sont déjà saturés. En ces temps difficiles, le business autour de la Covid-19 bat son plein. Certains patients qui décident de suivre le traitement à domicile peuvent avoir recours au service de paramédicaux. Dans ce cas, les coûts varient entre 50 000 à 100 000 ariary, voire plus par jour, selon l’état de santé du patient.  Il y a aussi ceux qui optent pour les cliniques privées où la chambre est facturée à 70 000 ariary minimum pour des cas de Covid-19. En effet, les patients sous oxygène ont besoin de surveillance permanente. Dans certains cas, notamment les cas modérés et graves de la maladie, la prise en charge et la surveillance par des professionnels de la santé sont indispensables. Tout cela sans omettre les équipements et médicaments pour le traitement.

Annie N.

Lire aussi