La Gazette de la grande ile

Délestages et coupures d’eau : A l’origine des 10% de charges supplémentaires des entreprises

Publié le 21 janvier 2022

D’après Thierry Rajaona, président du GEM (Groupement des Entreprises de Madagascar), les entreprises subissent près de 10% de charges supplémentaires en raison des délestages et des coupures d’eau de la Jirama de ces derniers temps. Les entreprises doivent faire des dépenses en groupes électrogènes, en carburants et en citernes d’eau en raison de ces coupures. Pire, certains qui n’ont pas les moyens de se procurer ces matériels, se trouvent obligés de suspendre momentanément leurs activités. Mais face à ces manques à gagner et pertes, la Jirama ne semble pas prête de dédommager les entrepreneurs victimes.

RN

Lire aussi