La Gazette de la grande ile

Exportation d’or – Non rapatriement de devises : Ntsay Christian ignore le rapport annuel !

Publié le 21 janvier 2022

Chaque année, le ministère des Mines et des Ressources Stratégiques (MMRS) présente le rapport relatif au non rapatriement des recettes d’exportation. A cette occasion, la liste des sociétés exportatrices d’or qui minorent cette obligation légale est toujours publiée. Jusqu’à présent, le Premier ministre Ntsay Christian qui assure l’intérim de ce ministère, ignore tout simplement cette procédure. La situation laisse penser à un intérêt particulier de ce locataire du palais de Mahazoarivo pour ne pas le faire, surtout avec son silence total suite aux séries de trafics d’or qui préoccupent le ministère de la Justice. Ce qui témoigne une fois encore du dysfonctionnement au sein de ce département depuis le départ du ministre Brice Randrianasolo, en août 2021, et remet en cause la transparence dans le cadre de l’exportation de ce produit. Or, le régime tarde à nommer un ministre des mines à l’état brut, en principe un technicien. A rappeler que Ntsay Christian ne possède pas la moindre compétence en la matière et ne fait que creuser le fond des problèmes affectant le secteur minier. Jusqu’à présent, il n’arrive pas à résoudre le problème des opérateurs miniers à cause de la suspension de la délivrance du permis minier.

Sur le plan économique, le retard ou l’absence de rapatriement des recettes d’exportation figure parmi les principales causes de la dépréciation de la monnaie locale en début d’année. La Banque Centrale de Madagascar (BCM) vient également de le confirmer à travers des éclaircissements. Pour hier, sur son site web, l’euro s’échange  à 4 517,11 ariary, tandis que le dollar est à 3 976,67 ariary.

On a déjà rapporté dans nos colonnes que le non-rapatriement de devises est une autre forme de trafic d’or. Les informations y afférentes devraient être rendues publiques pour question de transparence.

Mampionona

Lire aussi