La Gazette de la grande ile

EDITORIAL : Gestion douteuse de DHL Madagascar

Publié le 24 janvier 2022

Les grandes sociétés nationales ou internationales sont souvent présentées comme des modèles de bonne gouvernance d’entreprise. Il s’agit d’un mythe. Ce ne sont pas les contre-exemples qui manquent. Le cas de DHL Madagascar est intéressant. Cette société est la représentante à Madagascar du groupe DHL qui est spécialisé dans la logistique et plus précisément dans le transport de plis et colis.

Aussi étrange que cela puisse paraître, DHL Madagascar opère en toute illégalité. D’une part, elle ne possède pas de licence pour ses opérations connexes à ses activités postales. D’autre part, elle se permet d’envoyer des plis et colis inférieurs à 2kg, en infraction avec la législation postale. Le défaut de compliance est flagrant chez DHL Madagascar. Pour rappel, le compliance se définit comme l’ensemble des processus destinés à assurer qu’une entreprise, ses dirigeants et ses salariés respectent les normes juridiques et éthiques qui leur sont applicables.  La question est de savoir comment DHL Madagascar continue à opérer. Ce n’est pas la première fois que le groupe DHL est éclaboussé par un scandale retentissant.

En 2009, DHL est condamnée par la justice française à payer 15.000 Euros d’amende et 23.500 Euros de dommages-intérêts pour agissements répétés de harcèlement moral à l’encontre de ses salariés. En 2015, en République Démocratique du Congo, DHL est condamnée à payer 1,6 millions USD à titre de fin d’indemnité de service à l’ancien directeur général en poste dans ce pays. En 2015 encore, DHL et de nombreuses autres sociétés de transports de colis (notamment Geodis, Chronopost et TNT Express) sont condamnées par l’Autorité française de la Concurrence à payer une amende de 672,3 millions d’Euros pour entente illicite sur les prix au préjudice des consommateurs. En 2018, aux Etats-Unis, DHL est condamnée à payer 14,4 millions de dollars à la société LOG-NET pour violation du droit d’auteur et violation de l’engagement de bonne foi et de traitement équitable.

Nous reparlerons abondamment des violations de la loi commises par DHL dans le monde en général et à Madagascar en particulier.

Folojaona

Lire aussi