La Gazette de la grande ile

Décharge des fosses septiques : Des gens malintentionnés profitent de l’inondation

Publié le 25 janvier 2022

L’inondation de la capitale fait le malheur des Tananariviens, notamment ceux habitant les quartiers bas. Pourtant, des gens malintentionnés profitent de cette situation pour se débarrasser de leurs déchets. C’est ce qui se passe actuellement près de la nouvelle rocade reliant la route digue à Ambohidratrimo. A notre passage sur les lieux hier, des camions déversent des boues de vidange de fosses septiques aux abords des rizières et du lac qui la longent. Cet agissement est vraiment irresponsable et risque de porter atteinte à la santé des paysans et des habitants aux alentours. Malheureusement, on n’a pas pu les prendre en photo en raison des pluies et du vent. En principe, cette localité est sous tutelle de la commune rurale d’Antehiroka, laquelle semble ignorer cette gabegie totale qui ne date pas d’hier.

Tout près du croisement d’Ambohitrimanjaka, une grande superficie de rizières est devenue un lieu de décharge de déchets industriels. On a aussi déjà rapporté dans nos colonnes, le cas d’une dénommée « Sotherly » oeuvrant dans le ramassage d’ordures auprès des grandes sociétés de la capitale, notamment à Ivato, Ambohibao, Andraharo et leurs environs… Sans mesure d’accompagnement sérieuse, les déchets en question composés de papiers, sachets et bouteilles en plastique… envahissent actuellement les rizières aux environs, ce qui aura sûrement des impacts considérables, non seulement en matière de plantation, mais surtout pour la santé. Puisque la commune précitée refuse de prendre les mesures adéquates et ce depuis longtemps, le ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) est interpellé afin de maîtriser la situation dans les plus brefs délais. De simples mesures comme la mise en place d’un dispositif de contrôle sur cette route sont attendues, seulement, c’est la volonté des responsables concernés qui manque.

Mampionona

Lire aussi