La Gazette de la grande ile

Bref / Pâte alimentaire : Hausse de plus de 60 %

Publié le 05 mars 2022

Les consommateurs de pâtes alimentaires ont été stupéfaits face à la hausse considérable du produit sur le marché, allant de plus de 60%. Le prix le plus bas du sachet de pâte s’achète actuellement à 1 000 ariary contre 600 ariary auparavant, soit une hausse de 66,6 % constatée. Une hausse qui n’est pas passée inaperçue, vu que c’est un  produit très consommé à Madagascar. Cette augmentation de prix est due au fait que la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) est passée de 5% en 2021 à 20% à l’heure actuelle. Selon les explications de Dina Raharijaona, Chef de service de la législation fiscale à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo (CCIA), le 3 mars dernier, on a juste remarqué que l’Etat perdait plus d’argent qu’il n’en gagne. Il n’y a pas que les pâtes qui ont connu une hausse de TVA, il y a aussi les savons qui sont fabriqués à partir de bondillon importé. Cela est passé de 10 % en 2021 contre 20 % à l’heure actuelle.

Jean Riana

Entreprenariat – Analamanga : 8 800 sociétés implantées en 2021

«  8.800 entreprises ont été créées à Analamanga en 2021, contre environ 6.000 en 2020, soit une hausse de 47% », selon le directeur régional de statistique d’Analamanga, Randriambelomahenina Maheritiana hier, à Anosy. La création d’épiceries figure en première place. Leur nombre a atteint les 2 300 en trois ans à Analamanga. Parmi les raisons, les gens peuvent gagner de l’argent à domicile et assurer la gestion directe de leur office, selon les explications. Viennent ensuite les cash point qui atteignent les 1 500. De nombreuses personnes qui ont des fonds, mais qui sont au chômage, choisissent de le faire. Les « taxis-ville » viennent en troisième place, en étant aux alentours de 900.

Na

UE – Assistance aux sinistrés : Quatre vols de liaison par semaine

Dans le cadre de la réponse humanitaire nécessaire suite aux passages des cyclones Batsirai et Emnati à Madagascar, le premier vol humanitaire de l’Union européenne (UE) a décollé hier à Ivato pour rejoindre les zones sinistrées. Pour les trois prochains mois, ces vols assureront la liaison entre la capitale Antananarivo et Mananjary, Manakara et Farafangana quatre fois par semaine afin de faciliter le transport de personnel  humanitaire et de matériels  légers nécessaires à la réponse humanitaire en cours. Les vols serviront, non seulement à renforcer les capacités d’intervention  sur les zones affectées par les cyclones, mais permettront  également de garder la continuité des autres opérations de transport  et d’appui humanitaire en faveur du Grand Sud.

Je R

Forum Europe – Afrique : Première édition le 17 mars à Marseille

Un millier de décideurs politiques, économiques et de la société civile se réuniront pour la première édition du Forum Europe -Afrique, le 17 mars au Palais du Pharo de Marseille. Ce Forum a lieu un mois après la tenue du 6ème Sommet Union européenne – Union africaine et dans un contexte de crises géopolitiques majeures et d’urgence climatique et sociale. Autrement dit, cet évènement s’avère être une prolongation du Sommet qui s’est tenu à Bruxelles les 17 et 18 février derniers afin de renforcer le partenariat euro-africain.

Je R

Lire aussi