La Gazette de la grande ile

Affectation des nouveaux enseignants : la transparence remise en question

Publié le 31 mars 2022

Les 1 075 nouveaux enseignants recrutés au cours de l’année 2021vont bientôt être éparpillés dans les 23 régions du pays, d’après les informations reçues auprès du ministère de l’Education Nationale (MEN), ceci afin de répondre aux besoins en ressources humaines dans les écoles publiques, un des problèmes majeurs pour le monde de l’éducation à Madagascar. Mais comme d’habitude, les agents étatiques font tout pour refuser les affectations dans les zones les plus reculées. Des rumeurs sur les négociations y afférentes circulent actuellement au sein de ce département. Ce qui pourrait remettre en cause la transparence dans le cadre de cette procédure d’affectation. Sur ce, les responsables concernés au niveau du MEN sont invités à prendre les mesures adéquates. En principe, ceux qui refusent leur affectation devraient être licenciés d’office vu qu’ils viennent d’être embauchés par l’Etat.                       MP

Lire aussi