La Gazette de la grande ile

Trafic d’êtres humains : 80 millions d’ariary pour un nourrisson

Publié le 06 avril 2022

Des trafiquants de nourrissons ont été interceptés hier du côté d’Ankadimbahoaka. Les deux hommes ont été pris en flagrant délit en train d’acheter un nourrisson d’un mois et demi à sa mère. Ils allaient payer cinq millions d’ariary pour ensuite revendre le bébé à 80 millions d’ariary d’après l’enquête. Ces deux hommes sont également suspectés de faire du trafic d’ossements humains qu’ils vendent à 9 millions d’ariary le kilo. Cette arrestation est une opportunité pour faire le focus sur le trafic d’ossements humains dont l’enquête reste toujours bloquée sur les pilleurs de tombes et on ne sait jamais pour qui et pourquoi ces os sont volés.

  1. B
  • Nosy Be – Contestation de projet présidentiel : Trois ans d’emprisonnement avec sursis pour Ninie Donia

L’audience sur l’affaire Ninie Donia et consorts s’est tenue hier au tribunal de première instance (TPI) d’Antsiranana. Cette artiste poursuivie pour attroupement contre la réalisation du projet présidentiel sur le terrain de la Sirama à Nosy Be en décembre dernier, a écopé d’un sursis de trois mois d’emprisonnement. Pour rappel, la société Sirama avait dénoncé les infractions commises sur ses biens en vertu des lois en vigueur à Madagascar, ce qui a conduit à l’arrestation de Ninia Donia. Cette dernière a ensuite été relâchée suite aux réclamations de la population locale.

MP

  • Retraités irréguliers – Annulation de titre : Un gain estimé à 9,42 milliards d’ariary

Le ministère de l’Economie et des Finances, via la Direction Générale des Finances et des Affaires Générales (DGFAG), a procédé depuis octobre 2021 à la mise en œuvre de la vérification physique des pensionnés. 119 520 nouvelles cartes sur un total de 132 500 cartes éditées ont été délivrées aux pensionnés en situation régulière. 9691 pensionnés n’ont pas répondu présents lors de la vérification physique des pensionnés. Ceux qui ne se sont pas manifestés seront définitivement suspendus à l’issue des opérations de contrôle. L’annulation immédiate de 3 289 titres appartenant à des pensionnés décédés ou à des bénéficiaires irréguliers permettra à l’Etat d’économiser 9,42 milliards d’ariary, indique-t-on. On attend de l’Etat que cet argent serve à des réalisations utiles. A noter que la distribution des pensions des agents retraités de l’État débutera le lundi 11 avril pour la région Analamanga.

Na

  • Grève à Ankatso : Les étudiants ne baissent pas les bras

Suite aux manifestations des étudiants le mois dernier, ils n’ont toujours pas obtenu de réponses jusqu’ ici. C’est la raison pour laquelle ils ont continué d’exprimer leur colère le 05 avril dernier.  Ils en ont  marre d’attendre, aussi la grève continue.  Ce sont les étudiants dans la filière économie qui ont organisé la manifestation. Ils ont forcé les étudiants de la faculté de médecine à les rejoindre, mais ces derniers n’ont pas coopéré. Ce qui a provoqué le mécontentement des étudiants de l’économie, car les futurs médecins ne veulent pas offrir leurs aides. Pourtant, cela n’a pas empêché les « Mafana fo » de se révolter. Sur ce, les employés du PAT ont profité de ce fait pour revendiquer leurs salaires impayés. Les étudiants et les employés à l’université ont toujours recours à des revendications de leurs droits par la grève, car les dirigeants n’ont pas procédé au paiement de leurs bourses et des salaires. Faire la grève est devenue une habitude pour les Malgaches. Dés qu’on leur prive de leurs droits, ils font des manifestations, alors que face à ces problèmes, les dirigeants perdent des millions pour remettre en ordre les cartes inutiles.

Zinnia Jrs (Stagiaire)

Lire aussi