La Gazette de la grande ile

Risque de soulèvement social : Le régime joue au pompier

Publié le 07 mai 2022

Les grèves commencent à se généraliser à Madagascar. Les transporteurs, les enseignants, les personnels administratifs de plusieurs institutions, les étudiants, les responsables de la douane, etc … Tout le monde a des revendications, mais l’objet en commun de toutes ces grèves est le retard de paiement. Hier encore, les personnels administratifs de l’Université d’Antananarivo ont manifesté leur colère dans la rue. La vandalisation des biens publics était au rendez-vous. Les descentes dans la rue se font dans presque tous les quartiers. Face à l’inflation ingérable, le délestage et la dégringolade totale du niveau de vie, la population n’attend plus qu’une étincelle pour se soulever.

Face à la situation plus que tendue, le régime joue au pompier. En effet, les dirigeants essayent d’éteindre le feu avec des moyens à court terme, et parfois irréalistes. Contre l’inflation, le Président a avancé l’augmentation salariale, ce qui ne touche que 5% de la population malgache. Contre le délestage, ils ont avancé des projets de production d’énergie solaire et éolienne, mais cela reste toujours au niveau théorique. Contre le retard de paiement des salaires, des indemnités, des bonus et des bourses d’études, ils ont avancé la digitalisation. Une technologie qui dépasse leur compétence et qui, au lieu de régler le problème, l’a empiré. Pour calmer la population, le régime utilise une porte-parole du gouvernement que personne n’écoute à cause de ses discours infondés et totalement nuls.

Actuellement, la principale préoccupation du régime TGV est l’extinction du feu de la colère de la population. Le Président de la République joue au pompier en essayant d’éteindre ce feu avec des belles paroles sans aucune réalisation. Rappelons à ce régime que l’origine de cet éloignement de la population est la non- réalisation de toutes les promesses durant la propagande. Ce n’est pas en faisant de nouvelles promesses qu’ils vont regagner leur confiance.

T.B

Lire aussi