La Gazette de la grande ile

Renouvellement des licences d’hydrocarbures : Hausse controversée, mais conforme à l’intérêt général

Publié le 07 mai 2022

1000% ! Mille pour cent ! C’est le taux d’augmentation maximal des droits à régler par les sociétés pétrolières de la place pour le renouvellement des licences d’hydrocarbures.D’un côté, cette annonce est une douche froide pour les compagnies pétrolières. C’est un nouveau coup dur pour leur trésorerie déjà asséchée par les arriérés de paiement de l’Etat et par le blocage des prix, ou plus exactement l’administration des prix. D’un autre côté, l’Etat réalise une excellente opération. Non seulement cette mesure est une bouffée d’oxygène pour les finances publiques puisqu’elle permet une hausse des recettes fiscales, mais elle lui permet également d’asseoir son autorité. En effet, pendant longtemps, l’Etat s’est fait piétiner par les compagnies pétrolières qui faisaient la pluie et le beau temps. Il compte avec justesse reprendre la main sur le secteur pétrolier qui est stratégique par nature. Cependant, les choses ne sont pas aussi simples. Les compagnies pétrolières entendent bien défendre leurs intérêts. Elles auraient préféré une hausse progressive des droits de renouvellement des licences. Il faut s’attendre à ce que ces compagnies (surtout les filiales de multinationales) tentent par tous les moyens d’influencer nos décideurs politiques afin qu’ils reviennent sur cette décision controversée qui est pourtant conforme à l’intérêt général.

Ranary

Citation

« On gouverne les hommes avec la tête. On ne joue pas aux échecs avec un bon cœur. »

Nicolas Chamfort

Lire aussi