La Gazette de la grande ile

Histoire de l’art à Madagascar : La bourse Yavarhoussen ouverte aux chercheurs

Publié le 13 mai 2022

L’appel à candidature pour la deuxième édition de la bourse Yavarhoussen, lancé il y a quelques mois, prendra fin le 13 juin prochain. C’est qui a été annoncé hier lors d’un point de presse à l’immeuble du Hakanto Contemporary sis à Ankadimbahoaka. A cette occasion, Tsiriniaina Hajatiana Irimboangy, le lauréat de la première édition de ladite bourse, de retour au pays, a apporté quelques précisions sur ses projets de recherches. Selon ses dires, il s’est axé vers l’artisanat textile dans le cadre de ce premier concours. Ce qui lui a valu une année de formation à la Conservation nationale des arts et métiers (Paris). Il s’est démarqué des autres candidats avec son sujet d’étude portant sur le « Lamba landy» issu des anciennes traditions et désignant le tissu de la noblesse malgache. Tsiriniaina effectuera des recherches autour de cette matière pendant six mois dans la Grande Ile, à l’issue desquelles des résultats palpables seront attendus de lui pour remettre ce tissu en valeur. Aussi, la ministre de l’Artisanat, Sophie Ratsiraka a rappelé l’importance de ce projet pour le monde de l’art à Madagascar. Concernant cette deuxième édition de la bourse Yavarhoussen, elle est destinée à encourager et consolider la recherche universitaire sur l’histoire de l’art à Madagascar des XIXe aux XXIe siècles et ouverte à tous les chercheurs sans condition de nationalité, d’âge, de sexe…

MP

Lire aussi