La Gazette de la grande ile

Gouvernement – Déclaration de patrimoine : Le ministre Justin Tokely seul récalcitrant

Publié le 17 mai 2022

L’obligation de déclaration de patrimoine semble être respecté pour les membres du gouvernement. Seul un des nouveaux ministres nommés à travers le mini-remaniement opéré en mars dernier attend peut-être la date limite, le 17 juin prochain pour y procéder. Il s’agit de Justin Tokely, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation (MID). Contrairement à ses collègues du gouvernement qui ont déjà déclaré leur situation patrimoniale auprès de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), son nom est le seul à n’être pas apparu sur la liste publiée sur le site de ladite Cour (en date d’hier 16 mai). Malgré le fait que le délai de trois mois à compter de sa nomination n’expirera que dans un mois, Justin Tokely a intérêt à accélérer sa déclaration pour ne pas se démarquer des autres.

A rappeler que l’article 183 alinéa 2 du code pénal malgache punit d’un emprisonnement de 6 mois à 5 ans et d’une amende de 10 millions d’Ariary, toute personne assujettie à une déclaration de patrimoine, qui deux mois après un rappel par voie extra-judiciaire servi à personne, sciemment, n’y aura pas procédé ou aura fait une déclaration incomplète ou inexacte. Serait-ce ainsi lettre morte vu qu’aucune personne récalcitrante n’est jusqu’à présent condamnée ?

 MP

Lire aussi