La Gazette de la grande ile

Problème universitaire : Réaction tardive du ministère

Publié le 18 mai 2022

Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (Mesupres) attend toujours la tenue de grèves pour prendre des mesures face aux problèmes universitaires. Le salaire du personnel administratif et technique (PAT) sera viré avant le 25 du mois pour toutes les universités qui ont satisfait les critères requis.

Les salaires du PAT de l’Université d’Antananarivo du mois d’avril ont déjà été déposés dans leurs comptes dans la soirée du lundi 16 mai, juste après l’annonce de la grève générale du PAT. Une réaction tardive des responsables. Le reçu du salaire de mai est déjà prêt, selon le Directeur des affaires financières de l’université d’Antananarivo, Benja Daniel, devant la presse hier à Ankatso. Son virement ne connaîtra pas de retard, a-t-il rassuré. La gestion des salaires doit suivre les modalités prévues par la loi, selon les explications. Tous les détails et la vérification légale du processus de paiement sont envoyés au ministère des Finances avant le 10ème du mois. Les responsables mettent tout en œuvre pour ne pas retarder cela, indique-t-on. A entendre le directeur en charge des finances de l’Université d’Antananarivo, une suspicion de détournement de budget n’est pas à écarter. Les salaires des PAT sont transférés tous les10ème du mois, alors qu’on est déjà à mi-mai et le salaire du mois d’avril pose toujours problème. Et les responsables qui attendent des mouvements de grève avant de débloquer les salaires. A noter que l’université d’Ankatso est désormais accessible.

Na

Lire aussi