La Gazette de la grande ile

Industries locales : Absence de soutien de l’ANMCC

Publié le 19 mai 2022

La protection des industries malgaches est la principale mission de l’Autorité Nationale chargée des Mesures Correctives Commerciales (ANMCC). L’ANMCC en est aujourd’hui à ses cinq ans d’existence, mais aucun soutien des industries malgaches n’a été aperçu durant cette longue période. L’organisme mérite d’être dissout.  La concurrence avec les produits importés demeure encore l’une des principales difficultés rencontrées par les producteurs locaux. Presque tous les produits nécessaires au quotidien sont désormais importés de l’étranger. Les produits locaux sont toujours dévalorisés et les autorités donnent plus de place aux produits importés. L’absence de mesures strictes de la part du gouvernement pour promouvoir les produits locaux est complètement pointée du doigt. Or, Madagascar possède des industries de transformation telles que des usines de couverture, de pâtes, de savon, etc. L’envahissement des produits d’importation du marché local menace ces industries malgaches. En effet, les prix de certains produits importés sont inférieurs à leur coût de revient. Il faut rappeler que la société Somacou se plaint du fait que les produits importés par les Chinois brillent, parce qu’ils couvrent 90% des couvertures sur le marché. Et ce n’est pas tout, les couvertures chinoises sont vendues à un prix moins cher que la matière première utilisée par la société Somacou. En tout cas, une véritable intervention de l’Etat est attendue, si l’on veut redonner de la valeur aux produits locaux. L’importation des produits étrangers est l’une des raisons qui détruisent les industries de Madagascar.

Na

Lire aussi