La Gazette de la grande ile

Défécation à l’air libre : Les agents de la CUA, experts en la matière

Publié le 21 mai 2022

La défécation à l’air libre est liée à la pauvreté et aussi à la mentalité à Madagascar. Il s’agit là d’un phénomène assez difficile à mettre fin, d’autant plus que ceux qui sont censés servir d’exemple la perpétuent. A l’exemple des agents de la police municipale qui n’éprouvent aucune honte à déféquer en public. On peut même dire que les personnels de la Commune urbaine d’Antananarivo sont des experts en la matière. D’autant plus que le commissaire Ostrom Whens, chef de corps de la police municipale d’Antananarivo a déjà déféqué sur un véhicule de corps diplomatique, ce qui lui a d’ailleurs valu le surnom d’Ostrom le défécateur. C’est là la preuve que la défécation à l’air libre n’est pas seulement liée à la pauvreté, mais aussi à l’éducation et à la mentalité. Si ceux qui sont censés servir d’exemple perpétuent la défécation à l’air libre, la lutte qui vise à l’éliminer s’avère être impossible.

Je R

Lire aussi