La Gazette de la grande ile

Les images dans les mots

Publié le 25 mai 2022

Un grand ménage est nécessaire

Il y a trop de pollutions à Madagascar, que ce soit au sens propre ou au sens figuré. Quand nous regardons le ciel de la capitale malgache à un certain moment, on voit un air brouillardé et pollué, dû en partie à ce que nous émettons pendant la journée, les fumées diverses et les effets des feux de brousses. Mais ce n’est pas seulement à Antananarivo, car on peut remarquer cette pollution de l’air partout à Madagascar. Les déchets que nous entassons partout produisent des effets nauséabonds sur l’atmosphère. Tous les jours, nous jetons nos ordures partout, sans penser aux conséquences. Nous jetons nos déchets dans les canaux d’évacuation et ces derniers sont bouchés quand vient la période des pluies. Nous accusons par la suite les dirigeants, alors que ce sont nous-mêmes qui en sommes responsables. Nous vivons actuellement les conséquences de ces pollutions que nous engendrons. Le réchauffement de la température, l’air nauséabond qui provoque des maladies diverses, surtout pour les enfants. Nous sommes nous-mêmes les sources de nos problèmes et donc, nous devons être nous-mêmes la solution. Nous devrions de ce fait prendre du temps à faire de grands ménages afin de nettoyer toutes ces pollutions. Après le nettoyage, il faudra apprendre à entretenir notre environnement, car quand on ne salit pas ce qui est propre. Au sens figuré, on est pollué partout, déjà dans notre mentalité qui ne sait pas comprendre l’intérêt commun d’une chose. On ne sait que chercher nos avantages personnels sans considérer que cela peut affecter les autres. Le climat politique est le plus pollué, car les politiciens ne cessent d’émettre des effets négatifs qui ne font que nous rendre malades dans tous les sens. Nous n’arrivons plus à vivre correctement, car si nous cherchons la paix et ils ne font que nous déstabiliser. En effet, ce climat politique est un climat que nous vivons obligatoirement tous les jours même si nous ne le voulons pas. La solution c’est un grand ménage, il faut que nous prenions chacun notre responsabilité pour arriver à un but commun. Comme au football, on doit jouer en équipe afin de marquer des buts en regardant dans la même direction et avoir un adversaire commun. Nous devons apprendre  à nettoyer depuis notre mentalité puis tout notre environnement et notre façon de vivre.

Riri

Lire aussi