La Gazette de la grande ile

Se tourner vers l’Asie (1ère partie)

Publié le 25 mai 2022

Les échanges commerciaux de Madagascar se font essentiellement avec l’Europe. Pourtant, la Grande Ile a intérêt à regarder vers l’Asie. Les pays africains, tels que Djibouti le Rwanda et le Kenya, qui l’ont compris, empruntent le chemin de l’émergence réelle. Pour le moment, Madagascar accuse un certain retard. Notre pays a tellement à gagner en important davantage depuis la Chine et l’Inde et en exportant encore plus vers ces pays.  Tous les spécialistes s’accordent pour affirmer que la Chine sera la première puissance économique en 2030, si elle parvient à maintenir un taux de croissance d’environ 5% par an. Madagascar a également intérêt à commercer avec la Malaisie, l’Indonésie, la Thaïlande, le Vietnam, la Corée du Sud et Singapour. Pour cela, il est urgent d’organiser des roadshows vers ces pays asiatiques, au lieu de se focaliser sur l’Europe et en particulier, sur la France qui est limitée. Madagascar doit s’ouvrir, évoluer et cesser enfin d’écouter les critiques de la France à l’égard de la Chine. Puissance moyenne, la France panique à l’idée de voir ses parts de marché se réduire en Afrique en raison de l’influence grandissante de la Chine, laquelle possède véritablement les moyens de ses ambitions.

Folojaona

Lire aussi