La Gazette de la grande ile

Vivre loin de Madagascar comme son Président et sa famille

Publié le 28 mai 2022

Les conditions pour que les jeunes quittent le pays, pour que les personnes aillent vivre à l’étranger sont de plus en plus compliquées, non pas à cause des conditions exigées par les pays d’accueil mais à cause des conditions imposées par l’Etat malagasy. Pourquoi compliquer autant les choses et en vouloir à ces personnes qui veulent quitter le pays, qui rêvent d’un avenir meilleur ailleurs qu’à Madagascar où même la famille du Président de la République n’y vit pas?

La logique de nos dirigeants étonne toujours, si logique il y a. Le taux de chômage est élevé, le secteur éducatif est misérable, et ils empêchent les gens d’aller chercher du travail ailleurs puisque la création d’emploi est à un degré zéro, il n’y a qu’à voir le taux de chômage. Ils empêchent les jeunes d’aller faire l’expérience de jeunes filles au pair alors que les universités sont mortes et en grève en permanence et que rester enfermé à Madagascar est loin d’être vivifiant intellectuellement. Il suffit de voir pourquoi même la famille du Président de la République ne vit pas à Madagascar et pourquoi ces dirigeants, si ce n’est le Covid-19, s’empressent de faire des séjours en dehors de Madagascar.

Il n’y a aucune raison de compliquer les sorties du territoire de Madagascar. Si bon nombre de nos compatriotes rêvent d’un exil, rêvent de vivre au Canada, dans les pays du golf, en Chine ou ailleurs, c’est bien parce que Madagascar ne les fait pas rêver et comme l’exemple vient d’en haut, même la femme et les enfants du Président de la République vivent loin de Madagascar, pourquoi les autres n’auraient pas envie d’un ailleurs meilleur? Et pourquoi les empêcher de trouver cet ailleurs meilleur? Les yeux du monde entier quand ils se tournent vers Madagascar c’est pour le moment pour dire que c’est un des pays les plus pauvres de la planète où les dirigeants roulent dans des Cadillac blindés !

La Gazette

Lire aussi