La Gazette de la grande ile

“Parole en l’air, rien que du vent”

Publié le 15 juin 2022

Delestazy = coupure de courant

Un problème répétitif et toujours pas solutionné qui fait maintenant partie intégrante de la vie quotidienne des Malgaches.

Le Président récemment victime d’une coupure de même pas 5 min appelle directement le Ministre en charge. Et la population dans tout ça ? On a droit de l’appeler aussi ? “Misy mihaino ? (Quelqu’un écoute-t-il ?)

« Antananarivo, 13 juin, 6h40 – Les coupures tournantes d’électricité ne seront pas résolues d’ici peu. « Je vous mentirais si je vous disais que le problème du délestage sera réglé d’ici une semaine », admet le ministre de l’Energie et des hydrocarbures (MEH) Andry Ramaroson. C’est “une tâche qui nécessitera du temps”, reconnaît-il. Aussi, “je vous demande de m’accorder quelques mois pour rétablir ce qui ne marche pas », lance-t-il dans une vidéo spéciale publiée sur la page Facebook du ministère en fin de semaine dernière. Source: https://bit.ly/3xtXYy5 »

Je vous demande de m’accorder quelques mois pour rétablir ce qui ne marche pas

Mais allô ? Cela fait des années que la population essaie tant bien que mal de vivre avec. Pourtant, au petit retard de paiement, les techniciens viennent directement couper notre courant…

Ceux qui ont les moyens s’offrent des solutions alternatives comme les groupes électrogènes ou les panneaux solaires, mais ce n’est pas le cas de tous.

Arrêtez de blâmer les autres, nous voulons une solution pérenne qui profitera à tous et non à une seule souche. La population souffre déjà sur tous les fronts !

Monsieur le Président, rien ne va. Arrêtez de mettre des in-con-pétants qui veulent juste se remplir la poche comme coéquipiers.

F. Ntsoa

Lire aussi