La Gazette de la grande ile

Une vingtaine de personnes dans les pommes depuis décembre

Publié le 17 juin 2022

D’après les plaintes de certains commerçants installés au Zaimaika (restauration rapide) à Analakely, une vingtaine de personnes se sont évanouies depuis l’ouverture du site en décembre suite à une rénovation entreprise par la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA). D’après eux, cela est dû à l’absence d’aération. « Il n’y a aucune aération à l’intérieur de l’immeuble. Il fait excessivement chaud et sombre aussi », se plaignent-ils. En effet, Zaimaika ne dispose pas de portes et de fenêtres suffisantes par rapport à sa capacité d’accueil et les activités entreprises à l’intérieur. La fumée du charbon étouffe, dit-on ; et les commerçants présentent des migraines à force de rester dans un tel environnement. « Cela fait aussi fuir les clients », regrettent-ils. Ainsi, ils demandent un ajustement de la structure de l’immeuble.

Aina P

Lire aussi