La Gazette de la grande ile

Le Président n’a jamais eu besoin de “cerveaux”

Publié le 18 juin 2022

Le régime Andry Rajoelina a beau cherché des cerveaux, recueillir des CV, le constat est amère, il n’est pas entouré de cerveaux.

Au mieux il est entouré de quelques personnes compétentes mais qui accordent plus d’importance à leur bien être matériel et financier qu’ils n’osent pas dire au Président que le Président se trompe, que le Président énonce avec force conviction des choses parfois ridicules, que ce que le Président dit est plus qu’illusoire, que gérer un pays ce n’est pas faire du spectacle. Ces personnes préfèrent applaudir même aux déclarations ubuesques du chef de l’Etat et se font petit ou disparaissent quand les bailleurs de fonds traditionnels, si décriés par Andry Rajoelina candidat, donnent des leçons de gouvernance ! La honte, mais la honte est un concept qu’ils ne connaissent plus.

Au pire il est entouré de personnes indignes, gonflées de prétention, dont l’activité principale est de se bagarrer comme des chiffonniers. Rinah Rakotomanga et le mari de Lalatiana sont les specialistes en la matière et aujourd’hui Rinah Rakotomanga plus que n’importe qui “chassez le naturel, il revient au galop”.

A la place de cerveaux, le Président est entouré  de chiffonniers, de rapaces, de fan club qui ne lui disent pas la vérité… peut être parce que c’est de cela dont le Président a besoin. Il n’a pas besoin de vrai technicien qui connait les dossiers. Quand les vrais techniciens lui disent ce qu’il faut faire dans l’intérêt du pays, il prend un malin plaisir à prendre la population à témoin en énonçant des mesures populistes “ça doit être fait dans une semaine”, “il faut revoir ce tarif, je n’accepte pas cela!” et d’autres annonces tonitruantes sans aucune base solide, si ce n’est avec comme unique objectif être bien vu par les personnes présentes à l’instant T et entendre les applaudissements des personnes présentes.

Le Président a besoin de personnes qui le suivent dans son spectacle, dans leur manie à lui et sa femme d’agir comme des acteurs de cinéma ou de stars au point d’oublier le minimum des règles de protection de la vie privée des gens, l’essentiel pour eux est qu’on les voit eux.

Le Président a besoin de personnes qui se donnent en spectacle pour “amuser la galerie”, qui fera l’objet de commentaires pendant quelques jours comme des manoeuvres de diversion pour cacher la misère, l’insécurité, la corruption.

Lorsqu’on sait toutes ces compétences aussi bien sous l’ère Ratsiraka, ou Ravalomanana ou Rajaonarimampianina, et que ce régime pense que faire table rase du passé, mettre hors système les personnes qui ont travaillé avec les anciens présidents, placer des gens qui ne connaissent rien du dossier, qui n’ont ni l’expérience ni la compétence, va permettre de développer le pays, on n’a pas à s’étonner de voir que la descente aux enfers de Madagascar est fulgurante sous ce régime mais les dirigeants ne voient que leur train de vie à eux et pensent que le pays ne s’est jamais autant développé que maintenant. Il leur faudrait probablement plusieurs leçons à chaque fois que les partenaires techniques et financiers, que ces partenaires disent tous “ce n’est pas gratuit”, pour qu’ils finissent pas réellement agir dans l’intérêt de la population. Nos dirigeants ont besoin de plusieurs déculottées, si tant est que ça puisse les faire réfléchir.

La Gazette

Lire aussi