La Gazette de la grande ile

EN BREF

Publié le 22 juin 2022

Employés du Ministère des affaires étrangères

Grève imminente

Les employés du Ministère des affaires étrangères viennent de déposer leur préavis de grève. D’après eux, le mouvement de contestation commencera le vendredi 24 juin prochain et durera indéfiniment jusqu’à satisfaction de leurs revendications. Ces dernières tournent en général autour des demandes de bénéfices financières et l’amélioration des conditions de travail.

T. Berado

Office du Baccalauréat – salaires impayés

La tenue des examens est compromise

Outre les enseignants et les étudiants, les employés vacataires au sein de l’Office du Baccalauréat, sis à Ankatso, subissent actuellement le non-paiement de salaire par les responsables concernés. Pour hier, ils ont de nouveau suspendu leurs activités et ce jusqu’à l’obtention d’une réponse favorable. Pour cause, ils réclament leurs deux mois de salaires impayés (avril et mai). A rappeler que ces employés vacataires assurent majoritairement le fonctionnement de ce département. C’est ainsi qu’ils sont engagés dans la préparation des lettres de convocations des candidats ainsi que dans diverses tâches y afférentes.

Mampionona

Bizarrerie

Félicitation James Ramaroson

Madagascar est un pays assez particulier. On voit de tout à Madagascar allant de la bizarrerie à l’invraisemblable. C’est à Madagascar qu’on a un directeur de cabinet (Dircab) qui dispose d’un cabinet. C’est le cas du Dircab de la Présidence,  Baomiavotse Vahinala Raharinirina qui dispose d’un cabinet au sein de la Présidence de la République. Ce qui n’est pas très conventionnel, voire même bizarre. En tout cas, on ne peut que féliciter James Ramaroson qui a su s’infiltrer dans ce cabinet aussi bizarre que cela puisse être.

Andry J

Marché du Coum

Bientôt ouvert avec 2 000 places

Après son inauguration le lundi 20 juin, le marché municipal du Coum aux 67Ha ouvrira bientôt ses portes aux commerçants avec plus de 2 000 places, d’après le chef de division du marché Coum, Emmanuel Rakotomalala. Le bâtiment à étage s’étale sur 10 000 m² avec une cour de plus de 3 000 m². « La capacité d’accueil du marché va doubler. Les 800 commerçants qui ont autrefois occupé la place seront priorisés. Les places restantes seront attribuées aux autres commerçants », affirme la CUA. « Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement la fin des activités des commerçants de rue », poursuit-on.

Aina P

Lire aussi