La Gazette de la grande ile

Morondava : envahie par les criquets

Publié le 29 juin 2022

La localité de Morondava est actuellement envahie par les criquets. Le député Christophe Tsiliva Diddiot n’a pas manqué de le spécifier devant les membres du gouvernement au Centre de Conférence Internationale à Ivato hier. Cela montre que la lutte antiacridienne s’avère un échec. Cela vient du fait que les dirigeants négligent la lutte préventive et ne réagit qu’en médecins après la mort. A vrai dire, les dirigeants se foutent royalement de la lutte. Tout ce qui importe pour eux c’est de laisser empirer la situation afin que les aides extérieures affluent. Le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes se contente de récolter les aides et pour eux plus il y en a, mieux c’est. Comme ça, les autorités pourront se remplir encore plus les poches avec les détournements et autres. Autrement dit, si la localité de Morondava est envahie par les criquets à l’heure actuelle, c’est la faute aux autorités qui font primer leur avidité au lieu de faire de la lutte une réussite. Si l’objectif était réellement de faire en sorte que la lutte soit efficace, la prévention est à prioriser, notamment en effectuant une surveillance de la densité de la population pour les tuer dans l’œuf.

Andry J

Lire aussi