La Gazette de la grande ile

Patrick Rajoelina : La vieille folle

Publié le 29 juin 2022

L’ancien Ministre des Affaires Etrangères (MAE) Patrick Rajoelina, est retourné en France. Il aurait pu célébrer la Fête de l’Indépendance malgache en compagnie de nos compatriotes de la diaspora. Il a préféré participer à la Marche des Fiertés LGBT (Lesbiennes Gays Bisexuels Transgenres, anciennement Gay Pride). Au lieu de faire preuve de discrétion, il partage sur les réseaux sociaux les photos de sa présence sur les lieux, le 25 juin. C’est son choix et c’est son droit ! Cependant, un haut commis de l’Etat (qu’il soit en service ou pas) n’a pas à afficher ses orientations sexuelles. Suite à son remplacement au MAE par Richard Randriamandrato, on pensait que Patrick Rajoelina serait « appelé à d’autres hautes fonctions », selon la formule consacrée. Ce n’est pas le cas, à moins que le fait de se vêtir en drag-queen contribue à la « diplomatie économique » qui était son cheval de bataille. On se souvient que lorsque Patrick Rajoelina était en fonction, il aimait rappeler qu’il est franc-maçon, Andriana, bisexuel et passionné de chants nazis. Sa présence à la Marche des Fiertés LGBT montre qu’une fois encore notre journal a eu raison de réclamer le limogeage de ce SS (soulard syphilitique). Jusqu’au bout et même à distance, Patrick Rajoelina, cette vieille folle restera la honte de la République malgache.

La Gazette

Lire aussi