La Gazette de la grande ile

Mathématique et Physique : Matière à réticence

Publié le 04 juillet 2022

Les élèves des lycées sont réticents à choisir la matière scientifique face aux matières littéraires. Statistiquement, un élève sur trois choisit d’intégrer la série C selon un instructeur du lycée Ranohavimanana Norbert Ambatondrazaka. D’après le responsable de l’Accessmad, un projet de l’Union Européenne, cette réticence vient de la méthode d’enseignement des matières scientifiques non-révolutionnaires à Madagascar. C’est dans l’optique d’améliorer ces méthodes que le projet existe. Actuellement, 104 lycées sur 2.900 dans tout Madagascar travaillent avec le projet Accessmad. Les résultats sont palpables, car les taux de réussite au Baccalauréat sont en général de 60% pour les lycées qui appliquent le projet et 48% pour les autres. Pour améliorer les méthodes d’apprentissage des matières scientifiques, on octroie des ordinateurs et d’autres matériels informatiques aux lycées. Les élèves ont accès à plus de 5.000 ressources et les instructeurs peuvent se former à travers ces matériels. Pour appuyer le projet, Sidika Akbaraly a fait don de 15 ordinateurs à travers sa fondation que le projet va affecter aux lycées d’Analamahitsy et de Nanisana. Un moyen d’instruire plus de 2.960 élèves.

T. Berado

Lire aussi