La Gazette de la grande ile

Pourquoi ne démissionnent-ils pas ?

Publié le 04 juillet 2022

Puisque le chef de l’Etat et le Premier ministre trouvent que le ministre de l’énergie et le directeur général de la JIRAMA sont à la hauteur, ils ne procèdent pas au limogeage. Sûrement parce que le chef de l’Etat et le premier ministre eux-mêmes trouvent qu’eux sont bons et donc automatiquement, ils trouvent également que les personnes à la tête du secteur énergie sont aussi efficaces. Mais les faits sont là. Pas de délestage durant les 25 et 26 juin et depuis, les journées sont ponctuées de délestage. Il n’est nul besoin de faire de grandes écoles pour savoir que si telle est la situation, c’est que les responsables sont incapables de résoudre le problème, mais ils continuent néanmoins d’être grassement payés et de bénéficier d’innombrables avantages et ne vivent pas le délestage au quotidien. Ils ne voient pas et ne vivent pas le quotidien de leurs compatriotes. Puisqu’ils sont maintenus à leur poste, rien ne les empêche de porter un regard honnête sur ce qu’ils font et de démissionner pour incompétence. Démissionner est un mot qu’ils ne connaissent pas et un concept qu’ils évitent. Démissionner parce que le secteur recule est impossible pour eux. Au contraire, ils vont jeter la responsabilité sur les autres. Quand le Premier ministre trouve à dire que l’or a disparu depuis six ans alors qu’il était ministre des Mines par intérim, il est évident que le mot ” honnêteté” est inconnu de son vocabulaire. Bien au contraire, il va chercher et inventer des responsables. Toutes ces personnes à la tête de secteurs qui ne fonctionnent pas dont le ministre de l’énergie et son arrogance malgré les délestages, le premier ministre inamovible, mais qui clairement, a atteint ses limites vers le degré zéro, les membres de la Haute Cour de Justice avec leur toge et chapeau de clown et qui depuis qu’ils sont là, n’ont strictement rien fait et tant d’autres exemples. Toutes ces personnes qui, si elles portaient un regard honnête sur elles-mêmes, devraient simplement démissionner plutôt que de continuer à être grassement payées avec l’argent du contribuable. Mais, elles ne démissionneront pas, simplement parce qu’elles sont loin d’être des personnes honnêtes.

La Rédaction

Lire aussi