La Gazette de la grande ile

Carence en carburants : Faute de l’Etat !

Publié le 09 août 2022

Ces derniers temps, il est difficile de s’approvisionner en carburants, surtout pour le gasoil qui se fait rare au niveau des stations-services. En effet, la ville d’Antananarivo est en présence d’une pénurie en carburants qui n’est que le résultat de la guerre froide entre l’Etat et les pétroliers. A vrai dire, la faute revient à l’Etat qui évite de s’acquitter de ses dettes envers les pétroliers. C’est la raison pour laquelle les pétroliers s’abstiennent de se réapprovisionner, surtout que les prix qui s’affichent à l’heure actuelle même avec la hausse de plus de 40%, ne coïncident pas encore avec la vérité des prix. Les autorités l’ont précisé elles-mêmes, c’est l’Etat qui a le dernier mot par rapport au prix du carburant. Pour ce dernier, régler les dettes des pétroliers n’est pas du tout une priorité. Il préfère primer les projets présidentiels tels que la mise en place de téléphérique et autres, d’où le problème au niveau de l’approvisionnement en carburants. Le souci est que cela semble durer. Depuis une semaine, de nombreuses stations-services affichent un stock épuisé. Comme les dettes des pétroliers envers l’Etat ne se comptent plus et qu’il s’oppose à ce qu’on applique la vérité des prix, cela laisse place à une carence de carburants qui n’arrange pas la situation des citoyens malgaches.

Jean Riana

Lire aussi