La Gazette de la grande ile

Education : Revaloriser la rémunération des enseignants

Publié le 12 août 2022

Le régime actuel est celui qui a bâti et réhabilité le plus grand nombre d’écoles. Les données prouvent que ce fait est indiscutable. Paradoxalement, le niveau d’instruction de nos compatriotes reste très insuffisant. Il convient de féliciter l’INSTAT qui a publié le troisième recensement général de la population et de l’habitation (RGPH-3) lequel indique que « de manière générale, le niveau d’instruction de la population est caractérisé par la prédominance des personnes sans instruction et de celles ayant le niveau primaire avec des taux respectifs de 21,5 % et 48,4 %. La population ayant le niveau supérieur reste très faible (3,1 %). En outre, l’on constate que les individus de sexe masculin sont légèrement plus instruits que les individus de sexe féminin. Il existe également une disparité du niveau d’instruction selon le milieu de résidence. Près d’un quart (25,2 %) de la population en milieu rural n’ont aucun niveau d’instruction. Le niveau primaire reste prédominant en milieu rural, avec un taux de 52 % contre 34 % pour les citadins. La différence se creuse davantage lorsque le niveau augmente. En effet, si 10,5 % de la population urbaine déclarent avoir atteint le niveau supérieur, 1,3 % de la population rurale se trouve dans la même classification. » Ces statistiques préoccupantes montrent que l’accent doit être mis sur l’instruction des femmes et des populations rurales. Etant donné que le même recensement général précise que la croissance démographique moyenne s’établit à 2,9% par an, notre pays mettra du temps pour atteindre l’émergence si des efforts considérables et immédiats ne sont pas entrepris pour élever le niveau d’instruction de nos compatriotes. C’est un travail de longue haleine dont les résultats ne seront palpables qu’à long terme. D’ores et déjà, il faut favoriser une meilleure formation des enseignants, une revalorisation conséquente de leur rémunération et une amélioration significative de leurs conditions de travail. Pour motiver les élèves et collégiens, il faut motiver les enseignants. C’est aussi simple que cela.

Phil de Fer

Lire aussi