La Gazette de la grande ile

« Aller au-delà des promesses ! »

Publié le 26 septembre 2022

Nous perdons, reculons sur tous les plans et subissons au quotidien le résultat « du bon vouloir » de nos élus. Mauvaise gouvernance, nous disons, résultats de la guerre Russo-Ukrainienne et des changements climatiques disent-ils. Aller au-delà des promesses, c’est impossible pour nos dirigeants.

Bon élève que nous sommes, si toutes les aides et financements internationaux que nous avons obtenus ont été réellement injectés à 100 % là où ils devraient aller, nous aurons pu éviter de nombreuses misères. S’ils dirigeaient avec droiture et agissaient pour le bien et un réel développement de notre pays,  nous n’en serons pas là.

Le problème, c’est que « tous veulent rester et être au pouvoir le plus longtemps possible » à cause des différents bénéfices que cela procure. Résultats : une pauvreté intellectuelle doublée d’une extrême pauvreté matérielle. En ligne, nous avons lu ceci : « Le Malgache lambda a raison de dire – laissez-nous vivre notre pauvreté en paix -, car la pauvreté extrême des Malgaches est déjà passée au stade de maladie chronique à laquelle aucun de nos dirigeants n’a trouvé de remède vraiment efficace ».

Il faut arrêter d’accepter, de cautionner et de normaliser les faits qui détruisent notre société. C’est normal d’avoir soif de changement, mais si nous ne joignons pas les actions avec, à quoi ça sert ? Il est plus qu’urgent que nos gouvernants se réveillent et agissent car la population meurt.

Nous avons tout perdu, nous et nos futures générations sommes endettés, nos ressources naturelles terrestres, minières et marins ont été vendus aux enchères au plus offrant. Ça suffit, peuple indignez-vous ! Ce n’est pas une minorité qui va faire et imposer leur loi, tandis que nous devons nous serrer la ceinture.

C’est bientôt la fin de ce mandat et nous entrerons dans la période électorale en 2023. Ne vous laissez pas duper ! Plus que jamais nous avons besoin d’un « vrai leader » avec un sens des valeurs, de respect de nos aînés, de nos us et coutumes et qui va emmener un vrai changement. Lors des prochaines élections, ne laissez pas vos voix être achetées par l’argent ou les choses futiles et matérielles.

F. Ntsoa

Lire aussi